Publié par : sophieco | février 22, 2010

L’habitat des cîmes

Dormir dans les arbres, dormir dans une cabane dans les arbres, à 5, à 10, à 14 mètres de haut, au milieu des oiseaux et des écureuils ! C’est insensé et pourtant c’est d’évidence une nuit pas comme les autres.

C’est un retour momentané en enfance, un instant volé au monde moderne, un dépaysement total. Être en l’air, au creux de l’arbre, dormir bercé par les branches est un idéal et un art de vivre ancré dans le respect de l’environnement.

16 février 2010

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :